Yes, I Can !!!

SE LIBÉRER DES BLOCAGES PSYCHOLOGIQUES POUR INVESTIR DANS L’IMMOBILIER

Les idées préconçues sur l’immobilier

Quand j’ai décidé de réaliser ce blog, mon but premier était de partager avec tous les passionnés d’immobilier et de décoration comme moi.  Je l’envisageais comme une plateforme d’échanges de conseils et d’astuces pour ceux qui veulent se lancer dans la grande aventure qu’est l’acquisition d’un appartement que ce soit en vue de le louer ou d’y habiter.
Seulement après discussions avec mon entourage, je me suis rendue compte que beaucoup de gens avaient des préjugés au sujet de l’achat d’un appartement.  Les idées préconçues qui revenaient le plus souvent étaient par exemple :
– « oui j’aurais bien aimé mais c’est difficile d’acheter un appartement »
– « oui j’aurais bien aimé mais faut avoir beaucoup d’argent pour acheter un appartement »
– « oui j’aurais bien aimé mais les banques ne prêtent qu’aux riches »…
On m’a même dit que j’étais un peu trop jeune pour devenir propriétaire ou pire on m’a dit que ce serait mieux d’attendre de rencontrer mon mari pour me lancer dans l’immobilier!!

 Passer outre les idées préconçues

En gros que des bêtises selon moi. Rares ont été ceux qui m’ont vraiment encouragé ou qui ont vraiment cru en moi. Par contre, nombreux ont été ceux qui me conseillaient plutôt d’attendre que le marché ou que les taux d’emprunt baissent, ou d’attendre d’avoir un plus gros apport, ou d’attendre d’avoir un meilleur salaire, autrement dit d’attendre, d’attendre, d’attendre…Heureusement pour moi, ce qui a souvent été un défaut s’est révélé être ma meilleure qualité, je suis quelqu’un de pressé, je n’ai jamais aimé attendre, je n’ai pas le temps d’attendre. Je remercie d’ailleurs mes parents qui tout en sachant me canaliser à certains moments, m’ont inculqué l’envie de vouloir plus, de vouloir toujours faire plus, de ne pas me contenter du peu que les autres veulent bien me laisser mais d’aller chercher ma part moi-même.

« Yes, I Can! »

Le chemin ne sera pas toujours facile, c’est vrai qu’il y aura des difficultés. Il faudra se lever tôt ou se coucher tard pour dénicher la bonne affaire sur les sites d’annonces immobilières. Il faudra affronter les transports, les kilomètres parfois même la neige pour aller visiter l’appartement de ses rêves. Il faudra encore négocier voir batailler avec les banques. Mais ce sera à nous de considérer ces difficultés comme des challenges plutôt que comme des obstacles. Et puis croyez-moi quand on voit tout le travail accompli, et surtout quand on voit les loyers tomber tous les mois sur le compte, on se dit que le jeu en vaut la chandelle !
De plus, il y aura toujours au moins une personne pour vous aider, peut-être un agent immobilier sympa, un banquier compréhensif ou encore des personnes ayant déjà réussi dans l’immobilier. Je peux citer comme exemple, Olivier SEBAN, l’expert en immobilier auteur du livre « Tout le monde mérite d’être riche ». Ce livre m’a vraiment permis de me libérer de mes blocages personnels, en me montrant que oui c’était possible, que oui d’autres personnes l’ont fait avant moi et que oui l’indépendance financière est accessible à tout le monde. Je vous parlerai dans un prochain article de toutes les autres personnes qui sont devenues suite à la lecture de leurs livres ou de leurs blogs mes mentors.
En résumé, les trois mots clés à retenir, à réciter, à chanter, à écrire, à graver dans le marbre sont les suivants : Oui, je peux !

Avez-vous tout comme moi été confronté aux idées préconçues de votre entourage et si oui, comment les avez-vous surmontées ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *